PMA: techniques complémentaires

Diagnostic Pré-Implantatoire (DPI)

Grâce au DPI, les maladies génétiques et les déséquilibres chromosomiques des embryons peuvent être diagnostiqués avant leur transfert.

Cette technique d’Aide Médicale à la Procréation peut être utilisée pour :

  • Les porteurs d'une maladie monogénique qui veulent être certains que leur enfant soit sain.
  • Les porteurs d'un oncogène qui souhaitent que leur enfant n’en soit pas porteur (BRCA1, BRCA2, etc.)
  • Les porteurs de translocations, inversions ou autres anomalies chromosomiques
  • Les patientes infertiles ayant des antécédents de fausses couches à répétition
  • Les patientes ayant vécu plusieurs échecs d'implantation
  • Les patientes d'un cycle de FIV, ayant plus de 35 ans, avec plus de 5 embryons et sans échecs répétés d'implantation.

En quoi consiste un DPI ?

Le DPI se fait en réalisant une biopsie de l'embryon. La biopsie peut être faite à J3, lorsque l'embryon compte entre 7 et 8 cellules, ou à J5, au stade de blastocyste.

La cellule (jour 3) ou les cellules (jour 5) extraites sont analysées afin de déterminer si l'embryon en question possède ou non l'altération génétique recherchée. Pour garantir un professionnalisme total, Girexx confie la réalisation des DPI à un laboratoire externe spécialisé en génétique médicale.

Seuls les embryons sains sont transférés à la patiente.

Ce site utilise des cookies pour collecter des informations statistiques sur la navigation. Si vous continuez à naviguer, considérez que vous êtes d'accord avec son utilisation.   Plus information.

X