PMA: techniques complémentaires

Vitrification des ovocytes

La fertilité féminine diminue naturellement avec l'âge. À partir de 35 ans, la capacité reproductive de la femme diminue progressivement et à partir de 40 ans, il est plus difficile qu'une femme tombe enceinte de façon spontanée avec ses propres ovocytes.

La vitrification, ou congélation ultra-rapide des ovocytes, permet de les protéger du temps de sorte que les ovocytes gardent le même potentiel reproductif qu'au moment de la congélation.

Ainsi, malgré le passage des années, vos ovocytes restent «jeunes » !

Il s'agit de la technique la plus sûre et la plus efficace pour préserver votre fertilité. C’est un investissement pour l'avenir.

Vue microscopique de la vitrification des ovocytes
Vue microscopique vitrification des ovocytes

Qu'est-ce que la vitrification ou congélation d'ovocytes ?

Il s'agit d'une technique de pointe qui, à la différence des méthodes classiques de congélation, permet de congeler les ovocytes en évitant la formation de cristaux de glace. Les vitesses de refroidissement rapide utilisées pendant la vitrification (15 000 ºC/min.) permettent de protéger l'ovocyte et de maintenir tout son potentiel reproductif après décongélation.

Le processus de vitrification

Le processus de vitrification, ou congélation d'ovocytes, est le même que celui suivi pour le traitement de fécondation in vitro.

La première étape est la stimulation hormonale des ovaires (pendant environ 2 semaines) jusqu'à la ponction folliculaire qui correspond à l'extraction des ovocytes. Ensuite, les ovocytes sont vitrifiés en laboratoire et conservés dans de l'azote liquide à une température de -196 ºC. Ils peuvent y être conservés indéfiniment sans que le temps n’affecte leur potentiel reproductif.

Vitrification des ovocytes - Infographie

Un minimum d'inconvénients

Votre temps est précieux, c'est pourquoi lorsque vous aurez décidé de préserver votre fertilité vous pourrez le faire immédiatement. Chez GIREXX nous avons concentré tout le traitement sur 2 visites à la clinique.

Pas à pas

À qui s’adresse la vitrification d'ovocytes ?

  • Aux femmes ayant entre 30 et 40 ans qui, pour diverses raisons personnelles, professionnelles ou familiales, souhaitent reporter leur projet bébé.
  • Aux jeunes femmes sans enfant qui doivent suivre un traitement de chimiothérapie et/ou de radiothérapie, qui ont donc un risque élevé de perdre leur fonction ovarienne.
  • Aux femmes ayant des antécédents familiaux de ménopause précoce.

Ce site utilise des cookies pour collecter des informations statistiques sur la navigation. Si vous continuez à naviguer, considérez que vous êtes d'accord avec son utilisation.   Plus information.

X